Le collectif des Errances

Fondé en 2015, Les Errances est un collectif à visée artistique. Il regroupe des acteurs issus d’horizons variés : musique, théâtre, cirque, littérature, arts visuels et audiovisuels, évènementiel, culinaire… autour d’un univers imaginaire commun, dont nous développons la narration par tous les moyens à notre disposition : spectacles, décoration, organisation d’évènements, productions visuelles et littéraires

Les errances, c’est aussi un collectif d’expérimentations, tant au niveau scénique, qu’au niveau social : nous testons au quotidiens différents mode d’organisation horizontales, la prise de décision par consensus, la pratique du prix libre.

Un monde imaginaire

L’univers des Errances, fortement teinté de steampunk à la Jules Verne, se situe dans une vallée retirée, loin de tout et décadente à souhait. Ce monde en vase clos trimbale une odeur de rétro romantique, entre les bas-fonds du Paris de 1890, les fumeries d’opium de Jack l’éventreur où se faufilent incognito les puissants, et la divine décadence des cabarets berlinois des années 30, le tout mêlée des relents huileux de l’industrie lourde à la Métropolis. En toile de fond (du velours rouge, de préférence…), complots en séries, cultes antiques, trahisons et lutte de classes.

L’incubateur

Ce projet a pris naissance en 2015 à Terre Blanque, un espace de vie collective et de création artistique, situé à St Lys, aux environs de Toulouse.
Depuis septembre 2015, Terre Blanque accueille tous le mois le « Cabaret d’hiver », un cabaret d’expérimentations libres, qui nous permet de tester l’ensemble du projet en public et en conditions réelles, tant pour la partie scènes que pour la salle.