Archives

Placard à l’indicible poussière.

Une étrange visite

Le convoi poursuivait paresseusement son chemin sur la chaussée cahoteuse et déformée, dont les pluies printanières avaient descellé les antiques pavés. Chacun subissait le voyage en silence, plongé dans quelque rêverie propre que nul n’aurait songé à interrompre. Quelque part au milieu de la file qui s’étirait à flanc de montagne telle un anaconda léthargique … Continuer la lecture de Une étrange visite 

Le jardin des Dead

Et St Maxime dit aux Stes Siamoises « Fais de votre mort une vie nouvelle » ainsi fut Le Jardin Des Dead Le Rat Coule de beaux jours à « La Quai Rouge » Deux spectacles de la Cène s’offrent à lui : à 15h on l’accueille, « Wolfgang » (le saltimbanque) chevauche les Walkyries à 17h30 « les Encaissées » … Continuer la lecture de Le jardin des Dead 

Cabaretum valetae : festival ou expérience collective ?

Mes chers petits amis.

Entre deux déconnades paralittéraires, un petit sujet de reflexion plus profonde autout du Cabaretum Valetae. L’opération est lancée et bien lancée. Nous sommes sur la ligne de départ, et les différents collectifs partenaires fourbissent leurs plus belles créations pour cet événement. […]

Bavouillages baronesques

« … Et là vous faites erreur car, parmi tous les êtres, parmi toutes les bêtes et les choses plus ou moins définissables qui composent cette noble assemblée, je suis sans nul doute le plus croyant. […]

Cabaretum Valetae

« Approchez, approchez, ô, braves et bonnes gens,
Contemplez ce repaire de dandys dépravés.
Les portes des Errances, théâtre mal famé,
S’ouvriront grand pour vous dans un petit instant. »

du 5 au 26 aout a la Vieille Valette
spectacles, concerts, restauration, bar
La guinguette et autre éventements impromptus, dont nous somme […]

La fin du cabaret

1 – Le dernier cabaret
Quatre ombres sinistres se faufilaient au pied du Hermannswand, la falaise abrupte qui formait le fond du Val. […]

Out of Residence

Le crépuscule écarlate s’étalait sur les murs d’une vielle maison de campagne isolée, quand entrèrent dans la cour les premiers éléments du convoi des errances. […]